Chauffage en 2019 : la tendance pointe vers le bois

Le système de chauffage au bois est très prisé par les foyers français. Offrant des performances optimales qui permettent de faire des économies considérables, les solutions comme le poêle à granulés sont très rentables. De plus, les designs disponibles sur le marché sont divers et variés. La tendance pointe vers le bois et ce guide vous dit pourquoi.

Système de chauffage au bois : économie et écologie

chauffage-au-boisBeaucoup de personnes tiennent compte du design de leur poêle à granulés avant leur achat parce que c’est un élément décoratif à part entière. Toutefois, un design contemporain et moderne ne suffit pas choisir même si c’est un critère important pour la déco. Le choix d’un poêle à pellets ou à granulés repose en premier lieu sur son rendement.

Rappelons que ce mode de chauffage présente des améliorations non négligeables d’année en année. Son rendement sur la facture de chauffage était de moins de 50% dans les années 80. Il est actuellement de 80 à 90%. Mais bien entendu, il faudra faire le bon choix de matériel et procéder à une installation aux normes pour atteindre un tel rendement. D’ailleurs, le choix d’un poêle à granulés dépend de nombreux paramètres :

–       La taille de la pièce prévue pour l’accueillir

–       La technologie qui convient au ménage (ventilation, convection naturelle, sans électricité, etc.)

–       Etc.

Vous préfèrerez un insert à granulés ? L’économie moyenne possible avec un tel équipement est estimée à 25 % sur la facture énergétique. Comment ? Lorsqu’on utilise les poêles avec foyer fermé, plus de 70 % de l’énergie thermique fournie  par le bois de chauffe se transforment en chaleur. Ce taux est pourtant de seulement 20 % pour les cheminées anciennes. Le prix du bois explique aussi son rendement puisque celui-ci coûte moins cher que le gaz naturel et l’électricité.

Par ailleurs, le bois en tant que combustible est écologique. Son utilisation est réglementée par la gestion durable des forêts. Ainsi, les consommateurs doivent respecter les cycles de régénération des forêts. D’ailleurs, des labels comme NF bois permettent aux utilisateurs du poêle à pellets de consommer responsable. Notons également que le rejet de CO2 dans l’atmosphère est largement moindre par rapport aux gaz émis par les autres combustibles et ce, pour la même quantité d’énergie générée. Mieux encore, les filtres à particuliers permettent désormais de réduire davantage l’émission de CO2 par l’utilisation du bois dans son système de chauffage.

Tendance du bois en chauffage : l’esthétique y est pour quelque chose

Le rendement est important, c’est même le principal critère de choix d’un poêle à granulés ou d’une autre solution de chauffage au bois. Toutefois, cette grande tendance vers le bois s’explique aussi par le design des appareils disponibles actuellement sur le marché. C’est tout à fait normal étant donné que, comme dit plus haut, le poêle fait partie intégrante de la décoration de la pièce dans laquelle il est installé. D’ailleurs, si vous vous demandez quel poêle choisir, les blogs maison comme Nidouillet peuvent vous donner l’inspiration.

Parfaitement conscients de ce paramètre, les fabricants misent énormément sur le design en plus des performances de leurs équipements. Ainsi, trouver un poêle contemporain destiné à un intérieur moderne n’est pas bien difficile. Bien entendu, il y en a pour tous les goûts et pour tous les styles décoratifs.

En tout cas, quel que soit le modèle choisi, le poêle à granulés incarne toujours la convivialité des cheminées d’antan. C’est parfait pour créer une ambiance cocooning au cœur de la maison. Rien de plus chaleureux, quand la température baisse, que de se retrouver près d’un bon feu, en famille ou entre amis.

En plus de ses performances, des économies qu’il permet de réaliser à court et à long terme et de son côté esthétique, le poêle à granulés permet aux particuliers de bénéficier de certaines aides. On peut notamment citer celles du Crédit d’impôt transition énergétique ou CITE. Vous pourrez en savoir plus en cliquant ici.