Comment obtenir le meilleur crédit pour financer votre maison ?

Demander un crédit bancaire pour faire construire sa maison est une démarche assez courante. Pourtant, la procédure n’est pas toujours aussi simple et l’obtention du prêt n’est jamais garanti ! Voici alors 4 conseils pour bénéficier d’un crédit immobilier dans les meilleures conditions.

1-Soignez votre profil bancaire

Vous avez au moins une personne autour de vous qui a déjà souscrit à un prêt pour acheter un terrain et faire construire une maison. Si vous n’êtes pas familier avec ce type de procédure, vous pouvez vous demander selon quel critère les banques accordent ces prêts. Sachez alors qu’il existe plusieurs critères de sélection. Mais pour les résumer, on pourrait parler de votre « profil bancaire ». Pour la banque, les chances de vous accorder un crédit dépendent de votre capacité à le rembourser dans le plus grand respect des délais prescrits. Avant de prendre sa décision, l’établissement bancaire vérifie vos derniers relevés de compte qui comportent :

  • Les prélèvements automatiques
  • Les virements
  • Les dépenses

Si la banque en conclut que vous faites beaucoup d’achats ou que vous êtes à découvert, vous ne pouvez écoper que d’un refus. Idéalement, prévoyez un compte épargne qui attestera de votre capacité à bien gérer vos finances et à payer la somme qui vous est due une fois que vous aurez obtenu votre prêt pour une construction neuve. Pour plus d’infos, rendez-vous sur expobat.fr.

2-N’ayez aucun crédit en cours

En règle générale, un consommateur, en l’occurrence vous, recourt à un crédit de consommation si ses moyens financiers ne lui permettent pas de subvenir à ses besoins. Il peut être question d’un prêt bancaire pour acheter une nouvelle voiture et même pour se payer des vacances. Si cette solution peut paraître à priori raisonnable, elle ne l’est pas autant lorsque vous souhaitez obtenir un prêt immobilier. Ainsi, avant même de soumettre votre dossier, remboursez vos dettes. Gardez toujours en tête que les banques vérifient votre situation financière. Sachant que le taux maximal d’endettement ne doit pas dépasser les 33 %, votre crédit de consommation y sera compté. Si le remboursement de cette dette prend fin dans les 6 mois qui suivent votre demande de prêt immobilier, vous pouvez obtenir une réponse positive. Mais idéalement et pour mettre toutes les chances de votre côté, faites en sorte d’être dans une situation financière exemplaire avant de faire votre demande.

3-Envisagez les prêts conventionnés

Plusieurs formules d’emprunts sont mises à la disposition de toute personne souhaitant réaliser des travaux de rénovation ou acquérir un nouveau bien immobilier. Il suffit de choisir celui vous correspond :

  • Prêt à taux zéro
  • prêt à l’accession sociale
  • Prêt à taux préférentiel
  • Prêt action logement

La différence entre ces formules de prêts bancaires réside dans les conditions imposées pour les accorder. Par exemple, pour avoir un prêt à taux zéro, vous devez ne jamais avoir été propriétaire d’une résidence dite principale et ce dans les 2 années qui précèdent votre demande d’emprunt. Néanmoins, quelque soit le prêt visé, vous devez disposer d’un montant aux alentours de 40 % du prix du bien immobilier, maison ou appartement. Si vous remplissez ces critères, vous n’avez nul besoin de payer des intérêts. A noter : Certains domaines professionnels accordent des prêts conventionnés comme celui du bâtiment, du secteur hospitalier ou militaire…

4-Attendez d’avoir une situation matérielle stable

Vous vivez seul ou en couple. Vous avez un travail et vous gagnez plutôt bien votre vie. Est-ce suffisant pour obtenir un crédit bancaire pour construire sa maison ? La réponse est : non ! Avoir un bon salaire ou des revenus satisfaisants est une chose, avoir une bonne situation financière est une toute autre histoire. Aux yeux des banques, le profil d’un emprunteur avec une situation financière stable serait un couple avec CDI, un certain nombre d’années de travail et tout ce qui réduirait considérablement les chances de perdre son emploi. Certaines banques vérifient même la situation financière de votre employeur. Attendez alors d’avoir une situation stable avant de demander un prêt pour construction de maison neuve. Il s’agit d’une protection aussi bien pour l’établissement bancaire que pour vous. Ce serait dommage de faire face à des poursuites juridiques par manquement au paiement de votre prêt. Non seulement vous vous retrouverez dans une situation financière délicate, mais vous entacherait aussi votre crédibilité aux yeux des banques. Ce dérapage peut vous poursuivre plusieurs années, vous empêchant ainsi de recourir à un nouvel emprunt.