L’avantage d’une pompe à chaleur géothermique

 La chaleur stockée naturellement dans le sous-sol de notre planète représente une formidable source d’énergie. Plus on va creuser profondément, plus on atteindra des températures élevées. L’exploitation de cette chaleur s’appelle la géothermie et sert à produire de l’électricité (dans les centrales) ou de la chaleur (chez les particuliers). Voyons plus précisément ce qu’est la géothermie, avec ses avantages et ses inconvénients.

Qu’est-ce que la géothermie ?

Le mot géothermie vient du grec « géo » signifiant terre et de « thermos », la chaleur. C’est donc un système qui utilise la chaleur puisée dans le sol pour chauffer tout un logement. On utilise pour cela une pompe à chaleur géothermie.
La géothermie est ainsi une énergie renouvelable et les installations qui l’utilisent sont encouragées par des aides de l’État. Ceci n’est pas négligeable car l’installation en est très coûteuse.
Comment cela fonctionne ? Des capteurs (tubes) sont enfouis dans le sol (dans le jardin de la maison) et vont puiser la chaleur. Ils sont positionnés soit à la verticale (en procédant à un forage) soit à l’horizontale (en utilisant un terrassement). Le liquide caloporteur, circulant dans ces capteurs, récupère alors les calories qui sont extraites du sol. Celles-ci sont ensuite transformées en chaleur, grâce à la pompe à chaleur, et vont servir à produire de l’eau chaude sanitaire ou à chauffer tout le logement.
Pour un captage horizontal, la surface du terrain doit valoir 1,5 ou 2 fois la surface habitable du logement si on veut pouvoir chauffer toute la maison. La chaleur est alors captée à faible profondeur (entre 0,60 et 1,20 m). Quant au captage vertical, il est le plus utilisé car il s’adapte sur les petits terrains et ne les endommage pas trop. Les capteurs sont enfouis à 100 mètres après forage. Ils sont très efficaces, surtout en hiver, car à cette profondeur, la terre subit beaucoup moins les effets du froid.

Les avantages de la géothermie

Le chauffage géothermique présente plusieurs avantages :

– la pompe a chaleur géothermie est un système très performant. En effet les pertes de calories sont minimes lors du transport de la chaleur du sous-sol à la surface.

– la pompe à chaleur géothermique s’avère économique en générant au fil des années de bonnes économies (jusqu’à 70 % pour une maison de 150 à 180 m²) malgré un prix élevé au départ. De ce fait, son amortissement se fait rapidement (entre 4 et 6 ans).

– c’est un système parfaitement écologique qui puise dans une énergie toujours disponible et qui ne pollue pas. C’est une énergie propre qui n’a pas besoin d’être stockée. Elle ne nécessite pas de combustion et ne génère aucun déchet après son utilisation. Elle n’a pas non plus besoin d’être évacuée.

– cette énergie n’est pas tributaire des conditions climatiques. Elle offre une température stable tout au long de l’année et permet à la fois le chauffage et la climatisation.

– le chauffage géothermique n’a pas d’impact visuel. Aucune installation ne vient gâcher les paysages intérieur et extérieur.

Un chauffage au sol (plancher chauffant) peut être utilisé, garantissant une chaleur douce. Les murs sont alors libres de tout radiateur.

– la géothermie se trouve partout sur le globe et assure une totale indépendance vis-à-vis des énergies fossiles.

– l’entretien de l’installation géothermique est facile et peu onéreux. Il se fait une fois par an par un professionnel, comme pour toutes les installations de chauffage. En souscrivant à un contrat, vous aurez en plus une prise en charge gratuite de l’intervention en cas de dysfonctionnement de la pompe à chaleur.

– le projet de loi de finances de cette année prolonge le crédit d’impôt pour la transition énergétique et donc allège la dépense pour l’installation d’un système géothermique.

Les inconvénients de la géothermie

Le chauffage géothermique présente toutefois des inconvénients :

– le coût de l’installation est très élevé (entre 13.000 et 15.000 euros).

– la nature du terrain peut représenter un obstacle par rapport au choix des capteurs.

– l’installation spécifique nécessite de faire appel à un professionnel qualifié. Elle prend du temps et fait beaucoup de travaux, à la fois dans le jardin et dans la maison.

– il arrive parfois que le forage entraîne un affaissement du terrain.

– il faut réviser le système en entier tous les 3 ans (révision de 30 minutes avec remplissage du circuit frigorifique avec le fluide adéquat après avoir contrôlé l’absence de fuite).

– la géothermie n’est pas renouvelable à 100 % puisqu’elle nécessite l’utilisation d’une pompe a chaleur géothermie et donc de l’électricité. Il faut en plus vérifier que cette dernière fonctionne avec des fluides verts autorisés.