Le gaz à effet de serre

Le bâtiment, seconde source d’émissions de gaz à effet de serre

Le secteur du bâtiment représente la seconde source d’émissions de gaz à effet de serre après les transports avec 21 % des émissions de CO2. Il s’agit donc d’un levier important pour lutter contre le changement climatique.

Le protocole de Kyoto a engendré de nombreuses réglementations sur la maîtrise de l’énergie

Dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique, le gouvernement Français a signé le protocole de Kyoto et s’est ainsi engagé à ramener les émissions de CO2 de 2010 au niveau de celles de 1990.
Suite à ce protocole, la directive européenne du 16 décembre 2002 a proposé un ensemble de solutions pour améliorer les performances énergétiques des bâtiments. De cette directive ont découlé plusieurs textes importants : la politique énergétique du 13 juillet 2005, le Plan Climat 2004, et le plan bâtiment Grenelle.

La réglementation aboutit à un certain nombre de mesures en faveur de l’efficacité énergétique

Ces réglementations sur l’énergie se traduisent par un ensemble de mesures concrètes :

  • améliorer les performances énergétiques des bâtiments tous les 5 ans
  • établir des diagnostics de performance énergétique pour informer les acheteurs et faire les travaux d’amélioration si nécessaire
  • mettre en place des certificats d’économie d’énergie pour inciter les vendeurs d’énergie à réaliser des économies
  • mettre en place des mesures incitatives pour les travaux d’amélioration, l’achat d’énergies renouvelables et d’équipements plus performants.