Les critères d’un bâtiment bioclimatique, économe en eau et en énergie

Sensible à la préservation des ressources en eau potable et soucieux de la protection de l’environnement ? Vous pouvez réduire la consommation d’eau et d’énergie sur votre construction immobilière en optant pour un bâtiment bioclimatique. Vous bénéficierez alors d’un confort accru et pourrez réaliser des économies en eau et en énergie, tout en tirant profit de la valeur ajoutée de votre bien immobilier.

Ce que c’est qu’un bâtiment bioclimatique

Un bâtiment bioclimatique est un bâtiment dont l’établissement et la création prennent en compte l’environnement immédiat ainsi que le climat et ce, en vue de réduire les besoins en énergie, aussi bien pour l’éclairage que pour le refroidissement et le chauffage. Un point important à connaitre également à ce sujet c’est que la conception de ce type d’habitation repose surtout sur le choix d’éco-matériaux sains, le recours à des techniques de circulation d’air, l’utilisation de la géothermie et du rayonnement solaire, ainsi que la récupération des eaux de pluie. C’est donc une construction qui permet de concilier matériaux sains et économie d’énergie et d’eau.

Un bon geste pour l’environnement

Une maison bioclimatique est une maison qui utilise toutes les ressources possibles de son environnement. L’objectif est de diminuer, voire supprimer, complètement sa consommation en énergie, de limiter son impact environnemental et donc de concilier confort, économie et écologie. Le principe est simple : on va se protéger du vent au maximum, utiliser le soleil en saison estivale et s’en protéger en saison estivale. Le confort thermique est ainsi au centre du concept de ce type de construction. Il sera alors important de porter une attention bien particulière à l’électricité, l’eau, la ventilation, l’isolation et l’orientation de l’habitation. Cette construction mettant l’accent sur l’utilisation de l’énergie propre est alors une bonne solution pour concilier matériaux sains et économie, aussi bien en eau qu’en énergie.

Les particularités des bâtiments économes en énergie

Un bâtiment économe en énergie permet de concilier confort, économie et écologie. Très développé dans les pays germaniques et nordiques, ce type de construction privilégiant l’utilisation de l’énergie propre attire avant tout par le confort qu’il offre aux occupants. En hiver comme en été, l’amélioration de la ventilation et de l’isolation offre un confort thermique et une bonne qualité d’air. Cela élimine les problèmes de bruit, d’odeur, d’humidité ainsi que les zones froides. Un bâtiment économe en énergie offre également la possibilité de filtrer les molécules allergènes comme les poussières urbaines et le pollen. C’est une construction qui requiert toutefois un surinvestissement évalué entre 5 et 15 %, comparée à une réhabilitation habituelle ou une conception RT 2005. Seulement, cet effort financier sera mis en parallèle avec la valeur ajoutée du projet et les économies réalisées.