Mieux gérer les déchets

Gestion des déchets de chantier

Les déchets issus des travaux du bâtiment représentent à eux seuls une production de 31 millions de tonnes par an, soit plus que les ordures ménagères. Ils sont classés en trois catégories : déchets industriels spéciaux, déchets dangereux et déchets non dangereux avec un circuit d’élimination bien précis pour chacune d’elles.

Voici quelques éléments importants pour mieux gérer ses déchets de chantier.

Quel devenir pour mes déchets de chantier ?

Le devenir des déchets dépend de leur nature. De manière générale, on distingue plusieurs circuits pour la gestion des déchets :

  • Les filières de valorisation, par réutilisation ou recyclage
  • Les déchetteries et les centres de tri
  • Les structures d’élimination finale, par stockage, incinération ou traitement des déchets industriels spéciaux.

Comment éliminer mes déchets de chantier ?

L’entreprise est responsable des déchets qu’elle produit jusqu’à leur élimination finale. Une bonne gestion des déchets implique de connaître les différents types de déchets afin de choisir la solution d’élimination correspondante. Le producteur de déchets doit également respecter un certain nombre de règles élémentaires au titre du code de l’environnement.

Zoom sur : la gestion collective des déchets

La gestion collective des déchets de chantier consiste en un groupement d’entreprises qui trouvent des prestataires proposant des tarifs préférentiels. Ce regroupement permet de réduire les coûts de ramassage et de traitement des déchets, notamment en réduisant le nombre de passages des camions de collecte. Il minimise la pollution et favorise une meilleure gestion du tri.